Accueil
Bernhard Lederer

Central Impulse Chronometer

Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle ardillon
Cadran
Squeletté
Etanchéité
30 m
Taille
ø 44 mm
Epaisseur
12.2 mm
Mouvement
Mécanique à remontage manuel
Réserve de marche: 38 h, 21600 alternances / heures
Mouvement squelette
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Echappement spécial
Double remontoir d'égalité 10 secondes
Référence
CIC.G.121.60
Lancement
09.2021
Collection
Master Of Escapement / Série limitée à 25 exemplaires
Prix TTC
137'850 CHF
Description

Le Central Impulse Chronometer de Lederer Watches représente la somme de près de dix années de travail de la part de Bernhard Lederer. Cet élégant chronomètre de 44 mm en or gris est habillé d'un cadran bleu au motif raffiné, et marqué par son squelettage sous les deux aiguilles de seconde. La personnalité esthétique du mouvement, ses finitions et sa structure y sont révélés.

Son calibre 9012 intègre un double train de rouage, un double remontoir d'égalité et un échappement hors norme. La structure est toute en profondeur. Elle intègre des ponts aux formes, volumes et contours inédits. Certains sont pleins et gravés, d'autres ajourés, tous sont anglés à la main selon des standards de finition extrêmement élevés. 

Le mouvement part de la couronne, suivie d'un embranchement vers un double train de rouage. Chacun dispose de son propre barillet et de son propre remontoir d'égalité. En se remontant toutes les 10 secondes, il prodigue une force constante, un couple parfaitement régulier à l'échappement Central Impulse Chronometer.

L’échappement Central Impulse Chronometer est une version perfectionnée, fiable, stable, de l'échappement à double impulsion directe au balancier. Il est composé de deux roues d'échappement qui travaillent en alternance et reliées à une ancre absolument unique en son genre. 

Son profil, le nombre et la forme de ses rubis, ses angles de levée, la douceur avec laquelle elle accompagne les roues d'impulsion et le balancier sont d'une conception inédite. Les deux trains de rouage indépendants et la géométrie de l'ancre font que cette dernière ne supporte pas le poids de tout le rouage, mais seulement celui des roues d'échappement. 

L'inertie du système est minimale, la reprise de marche rapide, la performance de l’échappement exceptionnelle. Dernier signe de son niveau de perfectionnement, les deux aiguilles de seconde sont constamment synchronisées, toujours dans une position identique, tout au long de la marche.

Le calibre 9012 est certifié chronomètre par l'Observatoire de Besançon et le COSC.