Accueil
IWC Schaffhausen

Montre d’Aviateur Chronographe Edition "Tribute to 3705"

Boîtier
High tech
Ceratanium®
Bracelet
Cuir
Textile
Boucle
Boucle ardillon
Cadran
Cadran noir
Etanchéité
60 m
Taille
ø 41 mm
Epaisseur
15.3 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 46 h, 28800 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Date, Jour, Chronographe
Référence
IW387905
Lancement
02.2021
Collection
Pilot's Watches / Série limitée à 1000 exemplaires
Prix TTC
12'900 CHF
Description

L’histoire de la montre d’aviateur Chronographe Edition «Tribute to 3705»

En 1994, IWC présentait la référence 3705, la première montre d’aviateur dotée d’un boîtier conçu en céramique noire à base d’oxyde de zirconium. À cette époque, IWC était l’un des premiers fabricants de montres à travailler ce matériau de boîtier résistant aux rayures, qui représentait un véritable défi à la confection. Malgré une innovation de pointe et un design épuré, ce modèle n’a rencontré aucun succès. Ce n’est que près de vingt-cinq ans plus tard que la «Black Flieger», fabriquée à l'époque en seulement 1 000 exemplaires, a éveillé l'intérêt des amateurs d'horlogerie. Aujourd’hui, grâce à son subtil charme néo-vintage, la référence 3705 est l’un des modèles de collection les plus prisés de l’histoire moderne d’IWC. La Maison a donc choisi de célébrer cette pièce unique avec la Montre d’Aviateur Chronographe Edition «Tribute to 3705». À l’image du modèle original à l'esprit précurseur, l’Edition Tribute mise à son tour sur une innovation matérielle signée Schaffhausen: le boîtier, les poussoirs du chronographe et la boucle ardillon sont conçus en Ceratanium®. Aussi léger et résistant que le titane, ce nouveau matériau partage la solidité et la résistance aux rayures de la céramique. Son cadran s'inspire de celui de la référence 3750 originale. Les chronomètres pouvant aller jusqu’à 12 heures sont disposés sur deux totaliseurs à 9 et 12 heures, avec la petite seconde à 6 heures. Le calibre 69380 de manufacture assure une précision chronométrique. Cette montre sportive est accompagnée d’un bracelet en cuir de veau noir. Limitée à 1 000 exemplaires, cette édition spéciale est disponible exclusivement sur IWC.com.

Famille de calibres 69000

La famille de calibres 69000 IWC est utilisée dans toutes les famille de montres IWC nécessitant un entraînement de chronographe précis, robuste et performant. Le chronographe de construction classique à roue à colonnes est animé par un remontage à cliquets bidirectionnel, semblable au remontage Pellaton. Sur le cadran, on retrouve le compteur des heures à « 9 heures », le compteur des minutes à « 12 heures » et celui de la petite seconde à « 6 heures ». Les mouvements d’une fréquence de 4 hertz (28 800 alternances à l’heure) ont une réserve de marche de 46 heures.

La collection montre d'aviateur

En 1936, IWC lance la première Montre Spéciale pour Aviateur, suivie quatre ans plus tard par la Grande Montre d’Aviateur, qui allait devenir l’incarnation par excellence de la montre d’observation. En 1948, la manufacture horlogère de Schaffhausen livre la Mark 11 à la Royal Air Force, qui l’utilise avec succès pendant près de quarante ans. Jusqu’à aujourd’hui, avec leur look rappelant les instruments de bord du cockpit, ces trois icônes horlogères font le style des montres d’aviateur classiques. Les Montres d’Aviateur d’IWC Schaffhausen sont proposées en cinq collections partielles. Les montres d’aviateur classiques sont reconnaissables aux cadrans noir et blanc et au repère triangulaire à 12 heures. Les montres Spitfire métalliques et brillantes rappellent le fuselage de l’avion légendaire. La collection TOP GUN séduit les amateurs d’horlogerie avec son cadran classique dans un boîtier en céramique noir ainsi qu’avec une couronne et des poussoirs en titane. Sans oublier les versions Miramar au design authentiquement militaire. Les éditions spéciales « Antoine de Saint Exupéry » et « Le Petit Prince » rendent hommage à l’œuvre et à la vie de l’écrivain et aviateur français.

À propos d’IWC Schaffhausen 

En 1868, l’horloger et entrepreneur américain Florentine Ariosto Jones quitte Boston pour s’établir en Suisse, à Schaffhausen, où il fonde l’International Watch Company; il est alors porté par un rêve visionnaire: allier les méthodes de production modernes américaines au savoir-faire des horlogers helvétiques pour concevoir les meilleures montres de poche de son époque. En concrétisant son rêve, il pose non seulement les fondations de l’approche caractéristique d’IWC en matière d’ingénierie mais devient également un précurseur dans la production centralisée et automatisée de montres mécaniques en Suisse. 

Au fil de son histoire de plus d’un siècle et demi, IWC Schaffhausen s’est forgé une réputation dans la création de complications fonctionnelles, notamment des chronographes et des calendriers considérés comme ingénieux, robustes et simples d’utilisation. Manufacture pionnière de l’utilisation du titane et de la céramique, IWC se spécialise aujourd’hui dans la conception de boîtiers de haute ingénierie recourant à des matériaux de pointe tels que l’aluminure de titane et le Ceratanium®. Mettant en exergue le principe du fonctionnalisme – « la forme suit la fonction », les créations intemporelles de l’horloger suisse se veulent l’incarnation des rêves et des ambitions de leur propriétaire pour les suivre durant toute leur vie.