Accueil
Louis Erard

La Semaine Louis Erard x Alain Silberstein

Boîtier
Titane
Bracelet
Nylon noir et titane
Boucle
Système de rabat à scratch
Cadran
Noir mat, décalques blanches
Etanchéité
100 m
Taille
ø 40 mm
Epaisseur
11.60 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 38 h, 28800 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Date, Jour
Référence
75357TT02
Lancement
6.2021
Collection
Excellence / Série limitée à 178 exemplaires
Prix TTC
3'500 CHF
Description

En 2019, Alain Silberstein revisite Le Régulateur de Louis Erard, modèle historique et emblématique de la marque jurassienne. De cette collaboration naquit une pièce d’exception, éditée en deux fois 178 exemplaires, vendue en quelques heures et immédiatement recherchée sur le second marché, avant même d’être sélectionnée au Grand Prix d’Horlogerie de Genève et de remporter un « Red Dot Award : Product Design 2021 ».

L’année 2021 marque une nouvelle étape de la collaboration entre Louis Erard et Alain Silberstein avec le lancement d’un triptyque. Trois montres œuvres d’art, trois membres d’une même famille qui éclairent de façon inédite la démarche artistique d’Alain Silberstein et la maîtrise de la production horlogère de Louis Erard. Chaque référence est limitée à 178 exemplaires, dont 78 vendus en coffret collection contenant l’ensemble de la capsule et une œuvre digitale signée par l’artiste. 

Le Triptyque Louis Erard x Alain Silberstein réunit trois instruments de lecture du temps, trois pièces signatures avec chacune leurs spécificités : La Semaine, Le Régulateur II, Le Chrono Monopoussoir.

Tout part de la boîte, dessinée sur une page blanche. Elle se compose d’un container habillé de brancards et flanqué d’une couronne conique. Une véritable architecture dont les éléments sont mis en tension, dans une recherche de réduction géométrique et d’effets de contrastes, de formes, de matières (titane grade 2 et grade 5) et de finitions (microbillé et poli). Le boîtier, étanche à 100 mètres, est encore complété par un bracelet nylon à rabat pour un confort sans compromis. Doux, respirant et léger, il est doté d’une fermeture à ajustement rapide et les mailles serrées du nylon à double couche forment une surface ne retenant pas l’humidité. 

La Semaine Louis Erard x Alain Silberstein, modèle trois aiguilles date et jour, est dotée de l’ineffable semainier développé par Alain Silberstein et reconnaissable entre tous : les jours ne portent pas des noms, mais des smileys ludiques, petits visages stylisés symbolisant différentes humeurs et rappelant que le temps est un flux, un vécu, une émotion évoluant au fil des jours. Lundi gris, dimanche radieux, au gré des humeurs du porteur. 

Les aiguilles signature du créateur sont également immédiatement reconnaissables : grande aiguille flèche bleue pour les minutes, cercle rouge épinglé d’un triangle pour les heures et serpentin jaune pour les secondes.

« Une montre, dit Alain Silberstein, est une recherche d’harmonie. Comme dans une chorale ou un orchestre philharmonique, on répète jusqu’à trouver une évidence, une cristallisation. Cette montre est faite pour réveiller un peu l’enfant qui sommeille en chacun de nous et mon travail n’est vraiment fini que si quelqu’un sourit en la voyant. Et sans la carte blanche que m’a donnée Louis Erard, il aurait été impossible de relever un tel défi. »