Accueil
IWC Schaffhausen

Grande Montre d’Aviateur Tourbillon Force Constante Édition "IWC Racing"

Boîtier
High tech
Ceratanium®
Bracelet
Caoutchouc
Boucle
Boucle ardillon
Cadran
Cadran noir
Etanchéité
60 m
Taille
ø 46.2 mm
Epaisseur
13.5 mm
Mouvement
Mécanique à remontage manuel
Réserve de marche: 96 h, 18000 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Phases de lune, Réserve de marche, Tourbillon
Tourbillon force constante
Référence
IW590501
Lancement
11.2020
Collection
Pilot's Watches / Série limitée à 15 exemplaires
Prix TTC
220'000 CHF
Description

L’histoire de la Grande Montre d’Aviateur Tourbillon Force Constante Édition «IWC Racing»

"La course automobile associe l’ingénierie de haute performance, une technologie de pointe et des matériaux innovants à l’adrénaline pure. Cet univers en constante évolution a aujourd’hui inspiré un modèle unique signé IWC, qui sera fabriqué en seulement 15 exemplaires: La Grande Montre d’Aviateur Tourbillon Force Constante Édition «IWC Racing» est la première Grande Montre d’Aviateur fabriquée en Ceratanium®. Développé par IWC, ce matériau révolutionnaire est conçu à partir d’un alliage de titane IWC et cuit au four. Aussi léger et robuste que le titane, il est également aussi dur et résistant aux rayures que la céramique. Tous les composants du boîtier, dont la couronne de forme conique et la boucle ardillon, sont fabriqués en Ceratanium® et arborent un fini noir mat unique. Le calibre de manufacture IWC 94800 est le puissant moteur de cette montre de course: l’un des mouvements les plus complexes jamais créés par IWC. Le mécanisme à force constante, breveté par IWC, libère l’échappement du flux d’énergie direct provenant du rouage principal, de manière à pouvoir transmettre la moindre impulsion à la roue d’échappement. Couplé au tourbillon, compensateur des effets néfastes de la gravité sur le système oscillant, ce dispositif permet d’assurer une marche extrêmement précise. Les disques et les ponts noircis sont assortis à la couleur du boîtier grâce à un processus sophistiqué de placage du rhodium. Le mouvement évoque l’allure d’un bloc-moteur et est visible à travers le fond transparent en verre. Des chiffres blancs et des touches de couleur jaune confèrent l’apparence d’un tableau de bord au cadran noir. Le tourbillon à force constante et le double affichage des phases de lune pour les hémisphères nord et sud sont accompagnés d’un indicateur de réserve de marche présentant un design de tachymètre. La structure rainurée en forme d’anneau du cercle extérieur du cadran s’inspire des prises d’air froid des moteurs haute performance. Le bracelet en caoutchouc noir est lui aussi doté d’un détail provenant de l’univers de la course automobile: une incrustation réalisée à partir d’Alcantara®*, une microfibre synthétique et durable à l’adhérence remarquable. Ce matériau est utilisé pour le revêtement des baquets et des volants des voitures haute performance. * IWC Schaffhausen n’est pas propriétaire de la marque déposée Alcantara®. Cette marque est protégée en tant que propriété juridique de partenaires indépendants."

Famille de calibres 94000

Le calibre 94000 est un mouvement à remontage manuel doté de deux barillets, lesquels fournissent l’énergie nécessaire à de nombreuses complications différentes. Le calibre 94800 dispose d’un couple plus élevé, afin d’alimenter le tourbillon à force constante ainsi que le système d’affichage pour la phase de lune et la réserve de marche. Dans le modèle Portugieser Sidérale Scafusia, le calibre 94900 fournit l’énergie nécessaire au module astronomique. Cette montre extravagante affiche l’heure solaire et sidérale, l’heure du lever et du coucher du soleil, et présente la partie visible du ciel nocturne selon la saison. Le calibre 94200 possède un deuxième barillet chargé d’alimenter un rouage séparé, dédié aux disques de l’affichage numérique des heures et des minutes (système Palllweber).

Tourbillon à la force constante

IWC a intégré un mécanisme à force constante breveté dans un tourbillon. Il assure que l’amplitude des oscillations du balancier soit absolument constante, une condition indispensable à la précision de marche, en désengrenant préalablement l’échappement du rouage. La force motrice est alors stockée dans le ressort spiral et transmise à la roue d’ancre. Au cours de ce processus, le ressort spiral se tend une fois par seconde, faisant avancer l’aiguille dans le tourbillon par paliers d’une seconde. Cela permet d’assurer une régularité de marche et une précision optimales pour une réserve de marche d’au moins 48 heures. Après deux jours environ, le mode normal prend le pas sur le mode à force constante, ce que l’on reconnaît aux sauts d’un cinquième de seconde de l’aiguille des secondes.

La collection montre d'aviateur

En 1936, IWC lance la première Montre Spéciale pour Aviateur, suivie quatre ans plus tard par la Grande Montre d’Aviateur, qui allait devenir l’incarnation par excellence de la montre d’observation. En 1948, la manufacture horlogère de Schaffhausen livre la Mark 11 à la Royal Air Force, qui l’utilise avec succès pendant près de quarante ans. Jusqu’à aujourd’hui, avec leur look rappelant les instruments de bord du cockpit, ces trois icônes horlogères font le style des montres d’aviateur classiques. Les Montres d’Aviateur d’IWC Schaffhausen sont proposées en cinq collections partielles. Les montres d’aviateur classiques sont reconnaissables aux cadrans noir et blanc et au repère triangulaire à 12 heures. Les montres Spitfire métalliques et brillantes rappellent le fuselage de l’avion légendaire. La collection TOP GUN séduit les amateurs d’horlogerie avec son cadran classique dans un boîtier en céramique noir ainsi qu’avec une couronne et des poussoirs en titane. Sans oublier les versions Miramar au design authentiquement militaire. Les éditions spéciales « Antoine de Saint Exupéry » et « Le Petit Prince » rendent hommage à l’œuvre et à la vie de l’écrivain et aviateur français.

À propos d’IWC Schaffhausen 

En 1868, l’horloger et entrepreneur américain Florentine Ariosto Jones quitte Boston pour s’établir en Suisse, à Schaffhausen, où il fonde l’International Watch Company; il est alors porté par un rêve visionnaire: allier les méthodes de production modernes américaines au savoir-faire des horlogers helvétiques pour concevoir les meilleures montres de poche de son époque. En concrétisant son rêve, il pose non seulement les fondations de l’approche caractéristique d’IWC en matière d’ingénierie mais devient également un précurseur dans la production centralisée et automatisée de montres mécaniques en Suisse. 

Au fil de son histoire de plus d’un siècle et demi, IWC Schaffhausen s’est forgé une réputation dans la création de complications fonctionnelles, notamment des chronographes et des calendriers considérés comme ingénieux, robustes et simples d’utilisation. Manufacture pionnière de l’utilisation du titane et de la céramique, IWC se spécialise aujourd’hui dans la conception de boîtiers de haute ingénierie recourant à des matériaux de pointe tels que l’aluminure de titane et le Ceratanium®. Mettant en exergue le principe du fonctionnalisme – « la forme suit la fonction », les créations intemporelles de l’horloger suisse se veulent l’incarnation des rêves et des ambitions de leur propriétaire pour les suivre durant toute leur vie.