Accueil
IWC Schaffhausen

Portugieser Automatic 40

Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle déployante
Fermoir papillon
Cadran
Matte
Etanchéité
30 m
Taille
ø 40.4 mm
Epaisseur
12.3 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 60 h, 28800 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes
Référence
IW358304
Lancement
04.2020
Collection
Portugieser
Prix TTC
7'500 CHF
Description

L’histoire de la Portugieser Automatic 40

Un cadran ouvert et bien agencé, avec sa traditionnelle échelle des minutes et le compteur de petite seconde à 6 heures: la référence IWC 325 a posé à la fin des années 1930 les jalons du design Portugieser, que l’on retrouvera ensuite tout au long de l’histoire de la collection. Aujourd’hui, ce design à la modernité intemporelle revient dans un nouveau modèle automatique doté d'un boîtier compact de 40 mm de diamètre. La Portugieser Automatic 40 est animée par le calibre de manufacture IWC 82200. Ce mouvement automatique robuste de grande qualité est doté d’un système de remontage Pellaton formé de composants en céramique quasi inusable, qui lui procure une réserve de marche de 60 heures. Ce modèle possède un boîtier en acier inoxydable avec un cadran argenté parcouru d’aiguilles et appliques de couleur bleue. Il est accompagné d’un bracelet en alligator bleu, particulièrement confortable grâce à sa toute nouvelle boucle papillon.

Famille de calibres 82000

Les calibres de manufacture 82000 perpétuent la tradition des mouvements automatiques IWC de grande qualité. Ils sont équipés du système de remontage automatique Pellaton, particulièrement efficace, qui utilise les mouvements du rotor dans les deux directions pour armer le ressort-moteur. À l’instar des calibres de manufacture 52000, les composants soumis aux contraintes les plus importantes, tels que les cliquets de remontage, la roue automatique ou la came, sont fabriqués en céramique, un matériau high-tech qui les rend quasiment inusables. Le système de remontage automatique, particulièrement efficace, permet d’emmagasiner une réserve de marche minimum de 60 heures dans le ressort-moteur. Le balancier sans raquette, muni d’un spiral plat, oscille à une fréquence de 4 hertz (28 800 oscillations par heure), assurant un haut niveau de précision. Le rotor squeletté laisse entrevoir le mouvement perlé, décoré de Côtes de Genève.

La collection Portugieser

Rares sont les designs qui peuvent s’enorgueillir d’être parfaitement intemporels. En lançant la Portugieser à la fin des années 1930, IWC crée une véritable icône. La référence 325 a pour base un calibre de montre de poche savonnette. Elle était destinée à deux hommes d’affaires portugais, d’où les origines du nom de cette collection. Son cadran épuré, parfaitement lisible et ultra fonctionnel s’inspire des montres de marine qu’IWC produisait à l’époque pour la Royal Navy britannique. La Portugieser affiche les caractéristiques stylistiques d’une montre de poche associées à la précision et à la lisibilité d’un instrument de navigation.

À propos d’IWC Schaffhausen

En 1868, l’horloger et entrepreneur américain Florentine Ariosto Jones quitte Boston pour s’établir en Suisse, à Schaffhausen, où il fonde l’International Watch Company; il est alors porté par un rêve visionnaire: allier les méthodes de production modernes américaines au savoir-faire des horlogers helvétiques pour concevoir les meilleures montres de poche de son époque. En concrétisant son rêve, il pose non seulement les fondations de l’approche caractéristique d’IWC en matière d’ingénierie mais devient également un précurseur dans la production centralisée et automatisée de montres mécaniques en Suisse.

Au fil de son histoire de plus d’un siècle et demi, IWC Schaffhausen s’est forgé une réputation dans la création de complications fonctionnelles, notamment des chronographes et des calendriers considérés comme ingénieux, robustes et simples d’utilisation. Manufacture pionnière de l’utilisation du titane et de la céramique, IWC se spécialise aujourd’hui dans la conception de boîtiers de haute ingénierie recourant à des matériaux de pointe tels que l’aluminure de titane et le Ceratanium®. Mettant en exergue le principe du fonctionnalisme – « la forme suit la fonction », les créations intemporelles de l’horloger suisse se veulent l’incarnation des rêves et des ambitions de leur propriétaire pour les suivre durant toute leur vie.