Accueil
Urban Jürgensen

Jürgensen ONE

Boîtier
Acier
Bracelet
Acier
Boucle
Boucle déployante
Etanchéité
120 m
Taille
ø 41 mm
Epaisseur
12.1 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 72 h, 21600 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Date
Référence
Ref.5241
Année
2019
Collection
Jürgensen ONE
Prix TTC
26'390 CHF
Description

Jürgensen ONE

La Jürgensen ONE référence 5241 puise ses racines dans l’ADN même de la montre et de l’âme du temps. Les ellipses et cercles qui la composent constituent un équilibre inné du design et lui confèrent une personnalité unique dans le monde des montres de luxe en acier. Aucune ligne droite ne vient perturber l’harmonie de son boîtier, dans lequel s’intègre parfaitement son bracelet fuselé aux bords inclinés subtilement embrassé par les cornes. La nature organique de la Jürgensen One est amplifiée par le jeu des maillons jumelés en forme de gouttes du bracelet, de tailles croissantes, qui la rendent immédiatement identifiable, même à distance.

La Jürgensen ONE est coulée dans un acier inoxydable chirurgical de grade 1,4441. Ultra-résistant à la corrosion, il bénéficie d’une surface plus dure et d’une contenance en nickel inférieure de moitié à celle du traditionnel acier 904L. Le boîtier étanche à 120m affiche un diamètre de 41mm et une épaisseur de 12,1mm (13,8mm au centre du saphir bombé en cristal). Il se compose de 7 pièces dont les cornes, la carrure, la lunette et le fond sont manufacturés séparément, les cornes étant rapportés sur le boîtier par un procédé très pointu procurant à l’ensemble un profil saisissant. La sécurisation de la montre au poignet est garantie par une boucle déployante à double lame qui ne s’ouvre que si les deux poussoirs latéraux sont actionnés simultanément.

Sur le cadran, deux caractéristiques propres à Urban Jürgensen reflètent le soin des finitions typiques de la marque d’origine danoise : le cercle des heures affiche un traitement de surface grenage, tandis que le centre se distingue par un décor grain d’orge d’inspiration nautique directement liée à l’héritage des chronomètres de marine conçus par Urban Jürgensen pour la marine royale danoise. Les aiguilles sont squelettées et finies à la main, puis rivées au centre poli miroir dans la plus pure tradition de l’artisanat d’époque. Toujours dans un esprit de fonctionnalité contemporaine, elles vivent pourtant avec leur temps en se parant de SuperLuminova, de même que les index. Les aiguilles des minutes et secondes sont courbées pour mieux épouser le cadran.

La Jürgensen ONE bat au rythme d’un nouveau calibre automatique basé sur l’architecture bien rodée du calibre UJ P4. Son double barillet lui procure une réserve de marche confortable de 72h et sa fréquence s’élève à 21’600 alternances / heure. Avec une épaisseur de 6,1mm et un diamètre de 32mm, il contient 34 rubis. Le sens conféré à la haute horlogerie par Urban Jürgensen se mesure au degré de finition manuelle avec les angles biseautés à la main, le décor soleillé Côte de Genève irradiant depuis le centre ou le pont de balancier à double vis fini main. Dans le même esprit, la masse oscillante en or massif 18k se pare d’un écusson Urban Jürgensen en or.

La Jürgensen ONE incarne l’ambition d’Urban Jürgensen de proposer aux clients avisés une nouvelle option. C’est aussi la réponse de la marque aux requêtes formulées depuis plusieurs années par ces clients pour une montre haut de gamme en acier, à porter au quotidien et en toutes occasions.