Accueil
Ulysse Nardin

Freak DiamonSil ®

Boîtier
-
Bracelet
-
Boucle
-
Mouvement
-
Référence
N/A
Collection
-
Description

Il y a cinq ans, Ulysse Nardin a révolutionné l'horlogerie mécanique en révélant une montre au nom de code " FREAK ". Ce garde-temps exceptionnel s'est imposé jusqu'à nos jours, tant il représente le sommet de la technique et de l'art horloger. Manufacturé en nombre limité, le modèle original est toujours très prisé par les collectionneurs et passionnés les plus respectés d'Europe, d'Asie et des Etats-Unis.

Aucune autre marque horlogère n'a jamais produit une pièce comparable au FREAK - ni durant le siècle passé, ni probablement durant le siècle à venir.

Cet exploit technique a monopolisé les efforts de trois ingénieurs réputés. La disposition des composants est faite d'une manière peu orthodoxe car cette pièce n'a à vrai dire pas de véritable boîtier ; la glace et la lunette font partie intégrante du mouvement. Le FREAK ne possède ni couronne, ni aiguilles, le mouvement pivotant entièrement sur lui-même pour indiquer l'heure.

Même avec moins de composants qu'un simple mouvement mécanique, le FREAK demeure nonobstant un Carrousel Tourbillon. Jamais un garde-temps n'a été conçu de cette manière.

L'usage du silicium s'est avéré indispensable pour la réalisation d'une telle pièce et ce n'est ni à titre décoratif, ni à titre de différenciation. En effet, lors du développement de notre nouvel échappement, nos ingénieurs ont exploré toutes les nouvelles voies offertes par les nanotechnologies. Ils ont aussitôt remarqué que, par sa légèreté, sa précision, et la liberté de design qu'elle offre, la solution " Silicium " répondait de manière optimale aux exigences de notre nouvel échappement.

FREAK DIAMonSIL®

Notre but ultime demeure la durée de vie maximale de nos produits et l'insensibilité aux agressions extérieures. Le diamant " éternel " s'impose comme la matière idéale pour atteindre ce but. Ulysse Nardin l'utilise avec succès dans le FREAK DIAMOND HEART depuis 2005. Les progrès technologiques récents ont permis d'allier la légèreté et la relative facilitée de mise en oeuvre du Silicium avec " l'éternité " du Diamant.

Le FREAK DIAMonSIL® devient le premier garde-temps utilisant des composants en silicium (noyau) sur lesquels on fait croître une couche de diamant synthétique nanocristallin. Ces composants révolutionnaires ont été développés en collaboration avec la société Sigatec SA pour ce qui est de la base en silicium (fabricant hautement qualifié de pièces de précision en silicium) et avec la société GFD à Ulm pour la partie diamant (leader pour la fabrication de composants en diamant).

Limité à 28 pièces en platine, le FREAK DIAMonSIL® marque 160 années de tradition et d'innovation, et confirme le travail de pionnier d'Ulysse Nardin dans l'utilisation du silicium et des nouveaux matériaux.

Le FREAK DIAMonSIL® est une véritable ode à l'art horloger, une délicate symphonie des bleus et des blancs

L'échappement "Dual Ulysse"

L'échappement "Dual Ulysse" est la partie vitale du mouvement de cette pièce. Ces composants sont réalisés dans ce nouveau matériau extrêmement léger et résistant, le DIAMonSIL®, une marque déposée par Ulysse Nardin.

L'échappement à doubles impulsions Ulysse comporte deux roues qui permettent de profiter des forces naturelles de transmission, dès lors que force et mouvement travaillent dans la même direction alternativement dans le sens horaire avec la première roue et anti-horaire avec la seconde.
Les roues en question comportent 18 dents actives, garantissant ainsi une bonne transmission de l'énergie au couple balancier-spiral. Aucune lubrification n'est requise. La transmission s'opère grâce à un mécanisme de type engrenage.
L'impulsion est donnée à un alternateur qui la transmet à l'axe de balancier. L'alternateur est un engrenage qui tourne dans une direction, puis alternativement dans l'autre.
Le principe novateur de l'échappement à doubles impulsions Ulysse permet une réduction importante de l'angle de levée - habituellement 50°-52° (échappement à ancre suisse) ramené à environ 30°. L'angle de levée correspond à l'arc décrit par le balancier entre son premier et dernier contact avec l'échappement. Plus l'arc est court, plus petite est la perturbation de l'oscillation naturelle du balancier.

Nouvelles technologies, nouveaux matériaux

2001, Lancement du FREAK, le premier garde-temps commercialisé avec un échappement en silicium.

2002, Ulysse Nardin, en collaboration avec GFD en Allemagne, produit les premiers spiraux en diamant (brevet en cours) avec le processus DRIE.

2005, Ulysse Nardin lance le FREAK "DIAMOND HEART " avec un échappement en diamant (Processus DRIE).

2007, Ulysse Nardin dévoile le FREAK DIAMonSIL® avec un échappement qui combine les propriétés du silicium et du diamant : le DIAMonSIL®, noyau en silicium recouvert de diamant nanocristallin

Données Techniques

Mouvement Calibre UN-200, 13 ¾'''
Echappement en DIAMonSIL® (marque déposée)
28 rubis

Réserve de marche 7 jours

Remontage remontage manuel par le fond du boîtier

Fonctions Carrousel-Tourbillon
Indication des heures et des minutes
Echappement à double impulsion - Dual Ulysse Escapement - (brevet en cours)
28'800 A/h (4 Hz)

Boîtier boîte platine

Diamètre 44.5 mm

Glace saphir traité anti-reflets

Fond du boîtier saphir traité anti-reflets

Bracelet alligator sur boucle déployante