Accueil
Emmanuel Bouchet

Complication One

Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle ardillon
Etanchéité
30 m
Taille
ø 44 mm
Epaisseur
11.20 mm
Mouvement
Mécanique à remontage manuel
Réserve de marche: 72 h, 18000 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Minutes rétrogrades, Secondes
Référence
EB 1963
Année
2014
Collection
Complication
Prix HT
98'400 CHF
Description

 
Complication One
 
Guidé par sa passion pour la Haute Horlogerie, sa créativité et sa recherche de nouveaux défis, le maître horloger Emmanuel Bouchet présente sa vision de l’horlogerie du 21ème siècle avec le lancement de sa marque éponyme. L’ADN de la marque est constitué d’un subtil mélange de design, de sophistication technique et de savoir-faire, le tout s'inscrivant dans une vision avant-gardiste.
 
La première pièce de la collection, "Complication One", rend hommage au savoir-faire horloger. Avec son nouveau type de distribution du temps et sa façon unique de le lire, cette pièce d’excellence rompt les codes de l’horlogerie traditionnelle pour révéler la complexité d’un mouvement et donner un effet visuel spectaculaire.
 
"Complication One" est alimentée par un mouvement mécanique à remontage manuel EB-1963, développé exclusivement pour cette pièce. Elle est entièrement manufacturée en Suisse et a une autonomie de 72 heures. D’une fréquence de 3 Hertz, soit 21 600 alternances par heure, ce mouvement vient se loger dans un boîtier de 44 mm aux lignes pures et élégantes.
 
Dans la grande majorité des montres, l’organe régulateur oscille entre 18 000 et 36 000 alternances par heure, ce qui rend impossible l'observation en détail du fonctionnement du mécanisme. La personne qui porte la montre "Complication One" peut ainsi contempler et comprendre le fonctionnement mécanique présenté de façon captivante et unique. Cela rend hommage à l’horlogerie et met en avant l’effet hypnotisant de l’échappement en le rendant délibérément lent !
 
Le mouvement a deux barillets. Le premier permet d’avoir la force motrice partant du mobile de grande moyenne jusqu’au mobile d’échappement et donne à l’ancre la force nécessaire de distribution au balancier spiral à courbe Breguet et à inertie variable. Le second barillet donne la force motrice au mobile d’échappement situé sur le cadran. Via le train de rouage du mouvement, le triangle elliptique se déplace dans la fourchette de l’ancre positionnée sur le cadran. Il fait pivoter celle-ci de gauche à droite et laisse ainsi échapper toutes les quinze secondes le mobile d’échappement  à double-roue superposée, répliquant ce qui se passe 5 fois par seconde dans un échappement traditionnel à ancre Suisse.
 
Chaque détail a été pris en compte, de l’excellence mécanique à l’esthétique en passant par les finitions. Le cadran en onyx noir reçoit sous une forme architecturale d’autres cadrans en disques saphir et ce sur plusieurs niveaux, ceux-ci semblent flotter dans un espace 3D. L’indication des heures est située à 8 heures. Les minutes, quant à elles, se situent à 4 heures et sont présentées pour la première fois d’une façon originale et intuitive par deux aiguilles sautantes. L’aiguille des dizaines de minutes est, elle, rétrograde. L'extrémité des aiguilles des heures et des dizaines de minutes est en saphir, ce qui accentue le côté élégant du design.
 
Un indicateur jour/nuit résolument contemporain se trouve sous le disque des secondes situé à midi. Il accentue ainsi l'harmonie de l'ensemble.
 
Le boîtier de "Complication One" se décline en cinq versions : en or rose 18 carats 5N, en or blanc, en platine, en titane sablé ou en titane poli. Ce dernier boîtier, parfaitement lisse, a un traitement ADLC (amorphous diamond-like carbon) qui le rend résistant aux chocs et aux rayures et lui confère un côté high-tech.
 
Avec "Complication One", Emmanuel Bouchet écrit le premier chapitre d’une série de pièces de Haute Horlogerie qui séduiront immédiatement les collectionneurs et les amateurs de montres mécaniques d’exception.