Accueil
Tudor

Black Bay P01

Matière du boîtier
Acier
Bracelet
Caoutchouc
Boucle
Boucle déployante
Etanchéité
200 m
Taille
ø 42 mm
Epaisseur
6.5 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 70 h, 28800 alternances / heures
Echappement silicium
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Date
Système de blocage de la lunette par fixage basculant.
Référence
M70150-001
Année
2019
Collection
Black Bay
Prix TTC
3'750 CHF
Description

Vidéo

BLACK BAY P01

TUDOR introduit Black Bay P01, une montre basée sur un prototype légendaire développé dans la deuxième moitié des années 60 et proposé à la marine américaine, et lève avec elle le voile sur un aspect méconnu de son histoire.

En 1967, TUDOR, qui équipait la marine américaine en montres de plongée depuis la deuxième moitié des année 50, commença le développement d’un modèle technique qui devait remplacer la référence Oyster Prince Submariner 7928, alors en dotation. Cette nouvelle montre devait répondre à un cahier des charges édicté par le gouvernement américain tout en incluant les résultats des dernières recherches en fonctionnalité et ergonomie menée par les ingénieurs de la marque. Une phase de développement fut lancée, donnant lieu à la fabrication de prototypes ainsi qu’à un dépôt de brevet pour une fonction alors encore inédite. Ce projet ambitieux, portant le nom de code « Commando », ne fut pas mené à terme. En effet, le modèle standard de montre de plongée TUDOR, la référence 7016, remplaçant au catalogue TUDOR la référence 7928, fut finalement retenue par la US Navy. En 2019, le modèle TUDOR Black Bay P01 - pour prototype 1 - s’inspire d’un prototype développé dans le cadre de cette étude et conservé aux archives de la marque, pour en faire vivre, en série et 50 ans plus tard, l’esthétique unique.

L’ESPRIT PROTOTYPE

Exécuté dans un esprit montre sport contemporaine tout en reprenant le principe de la couronne de remontoir à 4 heures ainsi que les couvre-anses proéminents de la pièce des années 60, le modèle Black Bay P01 reflète la nature exploratoire du projet, à mi-chemin entre montre de plongée et montre de navigation. Le système de couvre-anses basculants présent sur le prototype d’époque avait fait l’objet d’un brevet déposé en 1968, qui couvrait une solution de blocage et de démontage aisé de la lunette pour faciliter l’entretien de la montre. Le modèle Black Bay P01 ne reproduit pas littéralement ce mécanisme mais s’en inspire librement, proposant un système d’arrêt de la lunette tournante bidirectionnelle par un couvre-anse mobile à 12 heures. Etanche à 200 mètres et proposant les fonctions heure, minute, seconde et date, le modèle Black Bay P01 est équipé d’un cadran noir mat bombé avec index et matière lumineuse peints. Sa boîte, respectant le langage esthétique utilitaire du prototype dont elle est inspirée, est entièrement satinée pour un rendu mat.

LE CALIBRE MANUFACTURE MT5612

Le Calibre Manufacture MT5612 qui équipe le modèle Black Bay P01 affiche les fonctions heures, minutes, secondes et date. Il présente les finitions typiques des calibres Manufacture de TUDOR. Son rotor ajouré est satiné avec des détails sablés alors que ses ponts et sa platine exposent une alternance de surfaces sablées, polies et de décorations faites au laser. Sa construction est pensée pour la robustesse, la longévité et la fiabilité, à l’image de son balancier à inertie variable maintenu par un solide pont traversant à double point d'ancrage. Couplé à un spiral amagnétique en silicium, il permet au Calibre MT5612 d’être certifié chronomètre par le COSC. Sa réserve de marche « weekend-proof » enfin est de 70 heures, permettant au porteur de poser sa montre le vendredi soir et de la reprendre le lundi matin sans devoir la remonter.

UN BRACELET HYBRIDE CUIR ET CAOUTCHOUC

Le bracelet développé pour le modèle Black Bay P01 est une base de caoutchouc, avec motif « Snowflake » au revers, laquelle est combinée avec un habillage de cuir marron. Dans l’esprit du prototype d’époque, des attaches mobiles en acier satiné relient le bracelet à la boîte de montre.

L’ESSENCE DE BLACK BAY

À l’instar de l'ensemble de la ligne Black Bay, le modèle P01 emprunte les aiguilles TUDOR à la forme angulaire caractéristique, surnommées « Snowflake » dans les cercles de collectionneurs et apparues au catalogue de la marque dès 1969. Résultat de subtiles combinaisons de codes esthétiques historiques et d’horlogerie contemporaine, la ligne Black Bay est à l’opposé d’un travail de réédition à l’identique d’un classique. Elle propose un condensé de plus de 60 années de montres de plongée TUDOR, résolument ancré dans le présent. Si le ressenti est néo-vintage, les techniques de fabrication, le niveau de fiabilité, de robustesse, la qualité des finitions sont conformes aux exigences les plus élevées d'aujourd'hui.

LA MONTRE DE PLONGÉE TUDOR

L’histoire de la montre de plongée TUDOR remonte à 1954 et au lancement de la référence 7922. Etanche à 100 mètres, elle était la première née d’une longue lignée de « plongeuses ». Accessible, performante et robuste, elle était l’expression de la philosophie « montre-outil » de la marque. Les soixante années qui suivirent cette introduction furent celles de l’amélioration permanente de la montre de plongée TUDOR et celles de son plébiscite par les professionnels du domaine, notamment certaines des plus grandes marines du monde.