Home
Jaquet Droz

Tourbillon Répétition Minutes

Case material
-
Bracelet strap
-
Buckle
-
Movement
-
Reference
N/A
Collection
-
Description

La chose la plus commune, dès qu'on nous la cache, devient un délice
Oscar Wilde

Elle a tout d'une Jaquet Droz: un cadran de couleur ardoise avec son compteur en argent opalin, un réhaut en or gris 18 carats anglé et étiré, des aiguilles et vis en acier bleui, un bracelet crocodile noir rembordé main, une boucle ardillon en or gris 18 carats, une couronne frappée de l'emblème Jaquet Droz. Elle en a aussi le fameux boîtier en or gris 18 carats de taille généreuse – 43 millimètres –, une glace et un fond en saphir transparent anti-reflet laissant apparaître, ô surprise de taille, sa différence…

La dernière née de la marque de prestige suisse, la montre Tourbillon Répétition Minutes de Jaquet Droz, n'est pas juste un garde-temps. Elle est à l'image des automates créés par le fondateur Pierre Jaquet Droz. Extérieurement, c'est un modèle qui s'inscrit dans la magnifique lignée des fameuses montres Jaquet Droz à grande seconde décentrée, même si, ici elle l'est aussi mais ni à 6h ou à 8h. Non, Jaquet Droz introduit une nouvelle complication, la seconde est décentrée à 9h alors que l'indication des heures et minutes est au centre.

En fait, un parallèle évident s'impose avec les automates Jaquet Droz, La Musicienne, Le Dessinateur et L'Écrivain. Au premier coup d'œil, ce sont de splendides « personnages » qui illustrent, par leurs vêtements et leurs attitudes, une époque, le XVIIIe siècle. Mais dès qu'ils s'animent, ils créent la stupeur puis l'admiration. La Tourbillon Répétition Minutes de la manufacture suisse est de la même veine. Extérieurement, son design reflète l'époque contemporaine faite de subtilité et de légèreté. Rien ne trouble la vision somptueuse de ce garde-temps. Si ce n'est, peut-être, un verrou discret placé sur la tranche du boîtier à 9h, aucun indice ne laisse supposer que cette montre sonne l'heure à la minute près… C'est pourtant le cas. Ce garde-temps est en effet doté d'un mécanisme de répétition minute avec sonnerie à la demande sur deux timbres. Un premier marteau frappe le timbre grave pour indiquer les heures; un deuxième marteau frappe le timbre clair pour indiquer les minutes alors qu'entre heures et minutes, les deux marteaux sonnent successivement, à tour de rôle, les quarts d'heure…

Mais la surprise ne s'arrête pas là. Comme son nom l'indique, le modèle Tourbillon Répétition Minutes recèle de plus un mouvement mécanique à remontage manuel avec tourbillon visible seulement par le fond de boîte… Oui, Jaquet Droz crée la sensation et bouleverse les sentiers battus. En effet, le mécanisme de tourbillon vit caché, on ne le voit pas au premier coup d'œil. Libre alors au propriétaire de ce modèle de dévoiler son secret à qui le mérite, en montrant que la cage du tourbillon effectue une rotation complète à la minute. Et là, la marque de haute horlogerie suisse adresse un clin d'œil magnifique à son fondateur, qui, lui aussi, aimait surprendre son monde en animant ses automates et ses montres à oiseaux-chanteurs.

La grande complication Tourbillon Répétition Minutes Jaquet Droz est dans la ligne directe de la manufacture. Elle fait partie de la collection Hommage La Chaux-de-Fonds 1738, qui tire son nom du premier atelier d'horlogerie ouvert par le fondateur Pierre Jaquet Droz dans cette ville du Jura suisse, berceau de l'horlogerie suisse, et aujourd'hui siège de la marque de prestige. Cette collection est entièrement dédiée aux garde-temps exceptionnels. La Tourbillon Répétition Minutes y trouve pleinement sa place. Elle requiert des maîtres-horlogers de la manufacture un savoir-faire exceptionnel et un sens du métier très poussé. C'est aussi ce qui explique son édition limitée à huit exemplaires seulement… Une pièce rare, un Numerus Clausus voulu par la marque dès le départ: on ne peut goûter à un tel délice s'il ne se fait pas extrêmement rare...