Home
Panerai

Panerai Luminor 1950 Chrono Rattrapante

Case material
-
Bracelet strap
-
Buckle
-
Movement
-
Reference
N/A
Collection
-
Description

Le double chronographe dans le boîtier Luminor « 1950 » séduit par son style rigoureux

Dans le lien profond qui unit Panerai et l'univers des chronographes, la Luminor 1950 Chrono rattrapante constitue un moment essentiel de l'évolution de Panerai, car elle introduit une esthétique d'une conception nouvelle, avec des spécificités techniques inestimables.

Le boîtier de la Luminor 1950 Chrono rattrapante reprend, en l'adaptant aux exigences fonctionnelles actuelles, la ligne dénommée Luminor « 1950 », avec les bords arrondis et, surtout, la lunette polie, conférant une touche de classicisme à un objet au caractère sportif affirmé. Le verre saphir est lui aussi particulier, car il est caractérisé par sa forme bombée. Il est obtenu en creusant le saphir synthétique depuis l'intérieur ; un procédé très onéreux pour Panerai, puisque 200 heures de travail supplémentaires par rapport à un verre ordinaire sont nécessaires pour donner au verre la forme désirée.

L'ergonomie de la montre est mise en valeur par l'intégration réussie des poussoirs du chronographe dans le dispositif protège-couronne, tandis que le poussoir de la rattrapante, positionné à 8 h, est presque caché par la structure courbé de la boîte. À l'intérieur du boîtier, de 44 MM de diamètre, se trouve le calibre Panerai OP XVIII, un mécanisme à remontage automatique, réalisé en exclusivité pour Panerai et caractérisé par son système de tri des fonctions chronographiques au moyen d'une double roue à colonnes.

Sur le cadran, de couleur noire avec des graduations et de grands chiffres arabes à 6 et à 12 heures recouverts d'un matériau luminescent, les aiguilles à bâtonnet des heures et des minutes se distinguent par la double aiguille à pointe effilée du chronographe (l'aiguille de rattrapante se superpose à l'aiguille du chronographe simple). Le minuteur à 3 h et les petites secondes, à l'emplacement traditionnel à 9 heures, sont entourés par l'échelle tachymétrique, située sur la partie la plus externe du cadran. Grâce au fond saphir il est possible d'apprécier les finitions et les décorations du calibre Panerai OP XVIII.

Pour mettre en valeur le style rigoureux, volontairement rétro de la Luminor 1950 Chrono rattrapante, les designers de Panerai ont opté pour un bracelet en matériau technique, nettement moins précieux que l'alligator classique, mais capable de valoriser à plus long terme la technologie de la montre.


BoîtierEn trois parties, diamètre 44 mm, en acier satiné. Poussoirs chronographiques « à pompe » à 2, 4 et 8 heures (fonction rattrapante), dispositif de protection de la couronne de remontoir (marque déposée). Verre saphir bombé avec traitement antireflet, de 2 mm d'épaisseur.
Lunette En acier poli.
FondVissé, en acier, avec verre protecteur en saphir.
ÉtanchéitéJusqu'à 100 mètres.
MouvementMécanique à remontage automatique, calibre Panerai OP XVIII , 13¼ lignes, 31 rubis, fréquence de fonctionnement de 28 800 alternances/heure. Réserve de marche de 42 heures, décor « Côtes de Genève », vis polies de couleur bleue.
FonctionsHeure, minutes et secondes, chronographe rattrapante.
CadranNoir avec graduations à bâtonnets et chiffres arabes luminescents, minuteur à 3 h, petites secondes à 9 h, aiguilles centrales des secondes du chronographe et du chronographe rattrapante, échelle tachymétrique sur le bord externe.
BraceletEn matériau technique , boucle déployante en acier personnalisés Panerai.
RéférencePAM00213
Production800 pièces en 2005
Prix de vente8 900 €
Distribution à partir deDécembre 2005