Home
IWC

La Portugaise F. A. Jones

Case material
-
Bracelet strap
-
Buckle
-
Movement
-
Reference
N/A
Collection
-
Description

Thank you, Mister Jones

Sans l'Américain Florentine Ariosto Jones, l'International Watch Co., l'une des manufactures de montres les plus célèbres de Suisse, n'aurait jamais vu le jour à Schaffhouse. Dès 1868, le fondateur de l'entreprise a fourni un véritable code génétique avec le «Cal. Jones». Ce dernier renaît aujourd'hui avec la Portugaise F. A. Jones.

Lorsque l'horloger Florentine Ariosto Jones est arrivé, il y a 137 ans, de Boston à Schaffhouse, en Suisse, pour y fabriquer de mouvements de montres de poche de grande qualité destinés au marché américain, il disposait de machines très modernes pour l'époque et amenait avec lui des idées d'avant-garde. Pour Jones, deux éléments plaidaient en faveur de la Suisse: l'excellence de la main d'œuvre locale et le bas niveau des salaires au 19ème siècle. Il a donc fondé l'International Watch Company sur les rives du Rhin, à proximité d'une centrale hydraulique flambant neuve qui lui fournissait directement l'énergie pour faire fonctionner ses machines, à l'endroit même où elle se trouve aujourd'hui encore, à Schaffhouse.

Jones avait emmené les plans des premiers mouvements de montres de poche depuis Boston, où il avait travaillé en dernier lieu chez Howard Watch & Clock Co. et puis chez George P. Reed. IWC, fondée de fraîche date, a débuté ses activités avec une demi-douzaine de calibres de base différents. Ils sont entrés dans l'histoire horlogère sous le nom de Cal. Jones. En plus de leur standard de qualité élevé, ils partageaient une caractéristique remarquable: une flèche de raquette surdimensionnée permettant un réglage particulièrement fin et précis – la «Flèche de Jones», qui va du pont de balancier à la platine trois quarts. Les originaux de ces calibres sont aujourd'hui des pièces rares pour les collectionneurs.

Les plans ambitieux de Jones, qui voulait exporter de bonnes montres depuis la Suisse vers son pays d'origine, se sont bientôt effondrés, notamment à cause des taxes douanières extrêmement élevées que prélevaient les Etats- Unis. La «fabrique de montre américaine», comme était surnommé IWC dans les années pionnières, s'est transformée dans les années et les décennies qui ont suivi en l'une des manufactures les plus renommées de Suisse et est devenue célèbre dans le monde entier pour la perfection de ses montres. Grâce à Mister Jones. Ce dernier avait en effet posé les jalons d'une entreprise à la pointe de la haute horlogerie. Aucune autre manufacture de montres de luxe n'offre aujourd'hui une gamme aussi vaste – depuis la montre classique jusqu'à la Grande Complication qui se porte au poignet.

Afin que la performance exceptionnelle de cet entrepreneur ne tombe pas dans l'oubli, ses successeurs lui ont réservé un bel hommage: la ligne de montres qui a remporté le plus de succès chez IWC, la ligne Portugaise, équipée pour la première fois il y a 70 ans d'un mouvement de montre de poche, est fabriquée en édition spéciale limitée F. A. Jones, avec le mouvement perfectionné du calibre 98290 Jones. Avec une platine trois quarts, une flèche de raquette surdimensionnée, 18 000 demioscillations, un remontage mécanique, le tout généreusement décoré et gravé comme l'original. Avec une couronne Louis XIV propre aux montres de l'époque. Et avec la signature originale de F. A. Jones sur le cadran classique de montre de poche.

En lieu et place du balancier bimétallique ouvert, d'usage courant à l'époque, la «Jones» de l'année 2005 a naturellement un balancier moderne en glucidur, avec des vis de poids et des cames de réglage excentrées pour le réglage précis sur les bras du balancier, ainsi qu'un spiral de balancier en Nivarox 1 avec extrémité incurvée Breguet. Un produit de technique horlogère haut de gamme d'IWC, qui repose sur les 137 ans d'expérience et d'histoire commencés avec F. A. Jones.

Le verre en saphir bombé antireflet est une concession utile faite à la modernité. Tout comme la petite seconde avec dispositif d'arrêt permettant un réglage de l'heure précis à la seconde. A la différence de l'original, la Portugaise F. A. Jones comporte naturellement un poussoir antichoc. Bien entendu, elle possède un fond transparent en verre saphir pour profiter pleinement du magnifique mouvement, décoré sur le modèle des anciens originaux. Et contrairement aux anciennes montres de poche, la Portugaise F. A. Jones est étanche à 30m.

De nombreux amateurs d'IWC se souviennent encore du succès qu'avait remporté la nouvelle édition limitée de la montre-bracelet Portugaise avec mouvement de montre de poche, créée en 1993, à l'occasion du 125ème anniversaire de l'entreprise. Ces grands classiques avaient tous été vendus en un éclair et ils représentent aujourd'hui un investissement de premier ordre, bénéficiant d'une plus-value assurée. En tenant compte de cette expérience passée, l'édition limitée spéciale de la Portugaise Jones sera produite à une échelle mondiale un peu plus large, avec 3000 exemplaires en acier, 1000 exemplaires en or rose et 500 exemplaires en platine.