Home
Dubey & Schaldenbrand

AERODYN TROPHEE

Case material
-
Bracelet strap
-
Buckle
-
Movement
-
Reference
N/A
Collection
-
Description

Un mouvement très rare équipera une série unique, numérotée de 0 à 175 !

La marque Dubey & Schaldenbrand saisit cette occasion pour dévoiler un nouveau trésor : rien de moins que le premier calibre de forme tonneau avec seconde au centre directe !

Vous l'aurez compris : un mécanisme ancien, réputé pour sa qualité, rare, introuvable, que 70 ans après son lancement Cinette Robert assemblera pour l'emboîter et offrir 175 montres en or rose 18K nommées « AERODYN TROPHEE » !

Elle destine ce fameux calibre 8-11''' AURORE 19 à cette poignée de collectionneurs et d'initiés qui connaissent ses petites collections artisanales et auront la chance et la fierté de posséder un objet hors pair, une montre d'exception liée à la reconnaissance attestée de la Tradition horlogère.

Il est intéressant de constater que le cadran galbé avec fond guilloché et les aiguilles luminescentes de même couleur que les 4 chiffres en poudre d'or de la « TROPHEE » font penser à un cadran solaire. Tradition oblige, cette merveille est habillée, comme à l'époque (appelée « le bon vieux temps » dans la région), d'une boîte de forme cintrée dite curvex.

Mme Robert n'a pas pu résister à y associer ses merveilleux graveurs et c'est au travers du fond muni d'un verre saphir anti-reflet que vous pourrez découvrir un spectacle de mille et une lumières. Vous croirez rêver… ce précieux mécanisme est orné avec un talent de circonstance !

Un pont de rouage à l'armoirie des Ponts-de-Martel atteste l'origine de l'objet et rappelle que cette Vallée des Ponts-de-Martel et de La Sagne et les villes voisines du Locle et de La Chaux-de-Fonds sont la terre natale de maîtres-horlogers prestigieux, mondialement connus. C'est en l'honneur des plus anciens que la salle du Théâtre de la Ville de La Chaux-de-Fonds dans laquelle Dubey & Schaldenbrand a reçu sa distinction se nomme l'Heure Bleue !

LE MOUVEMENT de « TROPHEE »

En 1930, la montre-bracelet s'affirmait et remplaçait petit à petit la montre de poche.
Jusqu'alors, l'heure était donnée par deux aiguilles (heures & minutes) avec quelquefois une petite aiguille des secondes positionnée à 6h. La lecture de la seconde était difficile et imprécise.

Un nouveau système, le mécanisme avec seconde au centre, allait résoudre cette difficulté et ouvrir de nouvelles perspectives dans l'utilisation de l'aiguille des secondes.

Le 18 octobre 1934, les fabriques d'ébauches bernoises SA, dites Etablissement AURORE à Villeret, déposent un brevet pour un mouvement de montre à seconde directe (sans roue intermédiaire et sans ressort de friction). Cette nouvelle construction fait l'objet du BREVET
CH 177971 du 30 juin 1935. Elle offre des conditions de marche optimales et une hauteur de mouvement réduite.

L'histoire nous apprend qu'AURORE avait été fondée en 1918. En 1926, elle occupait 62 personnes pour une production annuelle de 150'000 ébauches (tous calibres confondus).
La très bonne qualité de ses ébauches lui permettait de les vendre 50% de plus que celles de
la concurrence, entre autres Vénus et Landeron.

En 1927 AURORE s'est affiliée à Ebauches SA. Plus aucun mouvement n'est produit avec le nom d'Aurore depuis plus de quarante ans.

A l'écoute de sa passion pour la montre mécanique de qualité, Cinette Robert a conservé de nombreuses merveilles. C'est grâce à celles-ci qu'elle est aujourd'hui capable de produire « TROPHEE », une montre à la hauteur de la reconnaissance internationale qu'est le

MERITE AU DEVELOPPEMENT DE LA TRADITION HORLOGERE

en redonnant vie aux 175 derniers mouvements calibre 8-11''' AURORE 19.